Un coup de pouce pour relancer les festivités en 2021 et soutenir les commerces qui en dépendent.

En lieu et place des confettis et autres oranges, c'est la pandémie de coronavirus qui s'est abattue sur La Louvière. Cette situation exceptionnelle a conduit à l'annulation du carnaval dans la Cité des Loups et ses villages avoisinants.

Un coup dur pour tous les amoureux du folklore qui attendaient les carnavals depuis un an. Un coup dur également pour les finances des sociétés carnavalesques. C'est pourquoi la Ville de La Louvière a décidé de doubler les subsides qu'elle leur accorde en 2021. L'enveloppe globale de 37.225 euros passera ainsi à 73.270 euros.

"En plus d'avoir dû gérer l'annulation d’une partie ou de la totalité de leur saison et des frais qui y sont liés, ces sociétés ont vu leurs rentrées amputées suite à l'absence des événements qui leur permettaient d’engranger des rentrées supplémentaires", explique la Ville de La Louvière.

Avec cette mesure, les autorités communales entendent apporter une aide au-delà des seules sociétés carnavalesques. "Ça permettra aussi de soutenir non seulement le secteur de l’Horeca, mais aussi l’ensemble des commerces locaux qui bénéficient des retombées du Carnaval et qui ne pourraient qu’être à nouveau des victimes de l’absence des sociétés carnavalesques lors de l’édition 202", conclut la Ville de La Louvière.