C'est une belle initiative. Ce mardi 2 mars, la Ville de Soignies et l'association Infor Jeunes Mons ont signé la convention MonSelf'IJ, dont l'objectif est de favoriser l'information chez les jeunes. Désormais, un présentoir habillera les murs de l'Hôtel de Ville. Douze fiches y sont présentées pour donner des informations utiles sur des sujets bien précis. Le logement, la citoyenneté, la justice ou encore l'emploi, divers thèmes concernent directement la situation des jeunes. “ Cela permettra d’apporter une réponse à certains besoins et certaines problématiques auxquels les jeunes sont confrontés", se réjouit la bourgmestre, Fabienne Winckel. " Il sera possible, par exemple, en juin prochain, de mettre à leur disposition des informations liées à la recherche de kot.”

Le présentoir sera constamment approvisionné en fonction de la demande des jeunes, puisque le but reste de leur fournir des informations sur des sujets d'actualité. L'idée vient en réalité de l'association de jeunes montois. Impliqués depuis des années dans l'information, les membres du centre Informatique Jeunes Mons sont partis de plusieurs constats. "Un bon nombre de jeunes n’ont pas recours pas à nos services, bien que l’information dispensée dans notre centre réponde adéquatement aux multiples questions posées par les jeunes", écrit l'association. "De plus en plus de jeunes se tournent instinctivement vers Internet afin de trouver réponse à leurs questions. Ce vecteur d’information est certes très efficace, mais l’information n’y est systématiquement vérifiée et fiable. De nombreux services assaillis de demandes orientent les jeunes vers nos services."

Et de là est venue l'idée de ce présentoir. Établissements scolaires, maisons de jeunes, bibliothèques, maisons de quartiers, ce porte-document peut être installé dans les locaux de qui le souhaite. Développées avec l'aide des centres Infor Jeunes de Nivelles et de Namur, les cartes proposent des conseils précieux. C'est par exemple le cas pour un premier entretien d'embauche ou pour le premier vote. À 18 ans, voter peut paraître abstrait et parfois effrayant. Grâce à la carte imaginée par les centres, les jeunes reçoivent des informations pratiques mais également sur l'histoire du vote : "Voter, un privilège devenu un droit et même une obligation."

Si vous êtes intéressés, deux formules sont mises à votre disposition. La version premium, par rapport à la classique, permet d'avoir des nouvelles sur les dossiers juridiques du centre mais également les carnets métiers du SIEP. Quelque soit votre choix, le présentoir est toujours mis à jour. La version standard coûte 300 euros l'année, et rajoutez 200 euros pour celle premium. 

À Soignies, la Ville a décidé d'agir pour ses jeunes. Il est à noter que le présentoir ne devrait pas rester à l'accueil de l'Hôtel de Ville. Dans les prochains mois, le porte-document devrait être installé à la piscine communale, une fois les travaux de rénovation terminés.