Le groupe Ensemble s'est opposé en bloc au budget 2020.

Présenté à la presse le 5 décembre dernier, la budget 2020 de la commune d'Ecaussinnes a finalement été soumis au vote du conseil communal ce lundi 16 décembre (la dernière séance avant la diffusion en direct sur Facebook dès janvier). Il est été validé mais seulement à 11 voix contre 10 puisque le groupe Ensemble, qui pèse à lui seul 10 sièges, a décidé de voter contre. "L'année dernière, le collège avait dit qu'il allait inviter notre groupe pour faire part des propositions budgétaires. Nous attendons toujours l'invitation", regrette le conseiller communal Sébastien Deschamps (Ensemble).

Un boni de 110 000 euros à l'ordinaire, le budget 2020 prévoit 3,6 millions d'euros d'investissements. Dont la réalisation de la ligne 106 (1,2 million dont 713 000 euros de subsides), le changement des châssis de l'école communale Odénat Bouton (310 000 euros dont 217 000 euros de subsides) et la toiture de l'église Saint-Rémy (850 000 euros par emprunt).

"Mais aucun budget n'est prévu pour certains gros projets repris dans la déclaration de politique générale pour les années 2019 à 2024, et qui sont censés aboutir pour 2024", pointe Sébastien Deschamps. "A savoir : la rénovation de la Grand’Place, de la Bassée et de la Place des Comtes ainsi qu'un projet dédié à la culture sur le site du Mika Shoe et des locaux pour les mouvements de jeunesse. Vu les démarches nécessaires, il aurait été fallu prévoir dès à présent des crédits budgétaires au budget 2020."

Le groupe Ensemble critique aussi certaines dépenses du volet ordinaire. "Les dépenses de personnel augmentent notamment suite à l’engagement d’un conseiller en énergie. Selon nous, il n'était pas opportun de prévoir un tel engagement vu l'état des finances. Une personne déjà engagée aurait pu s'occuper également de cette matière. En matière de jeunesse, une meilleure répartition des enveloppes budgétaires s'avère nécessaire. Une attention plus importante aux mouvements de jeunesse est notamment utile."

"Le groupe Ensemble a rejeté la totalité du budget et donc les différents projets qui y figurent", rétorque le bourgmestre Xavier Dupont. "Sans réelle critique et sans contreproposition de leur part, il était évident que leur seule volonté était de bloquer le fonctionnement de la commune pour les prochains mois. Cet exercice budgétaire a été difficile à réaliser. Le juste équilibre est toujours délicat et doit parfois passer par des mesures pénibles à devoir prendre. La majorité a pris ses responsabilité pour permettre à la commune de rendre des services de qualité aux habitants d'Ecaussinnes. Le travail va pouvoir se poursuivre afin de concrétiser tous ces projets."