Feu vert pour la construction du nouveau commissariat de proximité de Strépy-Bracquegnies à la rue de la Renaissance. Annoncé il y a un peu moins d’un an, le projet de construction devrait commencer dans les prochaines semaines voire les prochains jours. Le conseil communal de La Louvière a en effet approuvé le rachat du terrain à la rue de la Renaissance pour un euro symbolique. La durée du chantier est estimée à un an.

L’ancienne maison communale abrite actuellement le commissariat mais force est de constater que les lieux ne sont pas des adaptés. L’opportunité de construire à neuf avait donc été étudiée avant d’être finalement retenue par la majorité PS-Ecolo. "Ce nouveau bâtiment permettra un meilleur accès des agents aux villages, renforcera la proximité avec les citoyens par la position du commissariat, offrira un cadre de travail plus agréable à nos policiers et un accueil plus adapté de la population", indique le bourgmestre de La Louvière, Jacques Gobert (PS).

L’accord de rachat du terrain situé à la rue de la Renaissance, pour un euro symbolique, étant désormais acté, le chantier va pouvoir débuter très prochainement. La durée de ce dernier est estimée à un an permettant au nouveau commissariat d’être opérationnel dès 2023.

Le nouveau commissariat sera de plain-pied et constitué de modules avec une structure métallique et une ossature en bois autoportante. Le bâtiment sera découpé en deux parties : l’une accessible au public, l’autre réservée aux agents. La partie publique comprendra le hall d’entrée, un sas d’accréditation, un local d’accueil, une salle d’attente, un complexe sanitaire, un local d’audition avec une sortie vers l’extérieur et une aire de stationnement pour six véhicules.