Après une interruption de deux années liée au contexte pandémique, les coureurs bénévoles sont prêts à relever tous les défis lors de la 42ème édition des 20 km de Bruxelles. "C’est le rendez-vous de la solidarité où coureurs, marcheurs et publics se mobilisent pour soutenir une action caritative", explique le CHR Haute Senne.

C’est une tradition au CHR Haute Senne. Depuis 12 ans, tous les participants s’unissent au travers d’un effort sportif, mais également autour d’une action de solidarité. Cette année, une équipe forte de 28 coureurs participent pour l’hôpital ce dimanche 29 mai au Parc du Cinquantenaire à 10h. Ils représentent tous les départements de l’hôpital et tous les âges à la ligne d’arrivée.

Tous les fonds récoltés grâce aux parrainages vont à l’association "Keeping me alive", le mouvement luttant pour divers principes comme l’accès à divers traitements aux patients en précarité, le soutient financier à la recherche contre le cancer buccal chez les jeunes, mais également pour la communication entre les chercheurs et malades.

"Les 20 km de Bruxelles" est un événement sportif appartenant à l’United Fund for Belgium (UFB), un rassemblement qui met fin à l’exclusion sociale et se bat pour venir en aide aux plus démunis en Belgique. À travers ses actions sociales, UFB soutient près de 80 projets chaque année et son combat s’étend sur trois champs différents ; le bien-être des enfants, les personnes possédant un handicap et la réduction de la pauvreté. "Avoir l’ambition d’améliorer la vie des autres est un privilège qui vient avec son propre sens de l’obligation et plus encore", affirme l’UFB, l’organisation de l’événement. "Ensemble, réunissons 25000 € pour aider à lutter contre l’exclusion sociale en Belgique et apporter des changements concrets en Belgique."