Jusqu’ici, les hôpitaux de la région étaient parvenus à garder la tête hors de l’eau et à maintenir leurs activités hospitalières sans y opérer de grands changements. Malheureusement, la situation sanitaire est loin, très loin d’être favorable. À tel point que les hôpitaux s’attendent à une vague de nouvelles admissions de patients contaminées à la covid-19.

Pour éviter la saturation des services et l’épuisement du personnel soignant, déjà mis à rude épreuve, le CHU Tivoli a pris la décision de réorganiser l’activité médicale. Les consultations et les interventions chirurgicales sont concernées. Concrètement, cela signifie que la prise de nouveaux rendez-vous est momentanément interrompue.

Quant aux rendez-vous déjà planifiés, ils pourraient être annulés. Les patients seront personnellement contactés par les services du CHU si cela devait être le cas. "Nous insistons sur le fait que si l’état de santé des patients nécessite une prise en charge urgente, nos équipes médicales et soignantes les accueilleront toujours en toute sécurité", précise encore le CHU.

Un rappel nécessaire puisque malheureusement, lors de la première vague de contamination en mars et avril, les hôpitaux avaient dû constater une réelle crainte de certains patients de se rendre dans les unités de soins pour y recevoir leurs traitements. Conclusion, certaines pathologies avaient été quelque peu délaissées et l’état de certains patients s’était dégradé.

Pour le reste, le CHU rappelle que les patients doivent venir seul en consultation, sauf s’ils nécessitent une assistance particulière (PMR, enfant, personne âgée, coparent accompagnant une future maman à son échographie,…). Le port du masque et la désinfection des mains restent obligatoires dès l’entrée sur le site hospitalier.