Centre Papa du célèbre Gin, Jérôme Urbain a repris le célèbre café sur la Grand-Place.

Le Parapluie national n’est plus, vive le Parapluie national. Véritable institution dans la Cité du Gille, le café de la Grand-Place vient d’être inauguré pour une nouvelle vie qui se profile. L’établissement a fait peau neuve pour l’occasion, avec une déco de style industriel rappelant l’ambiance des lofts new yorkais. Les logos du Gin de Binche en vitrine n’auront par ailleurs échappé à personne.

Et pour cause, c’est le papa du célèbre alcool binchou qui reprend la gestion du café. "Ça s’est fait un peu par hasard", confie Jérôme Urbain. "Nous avons appris qu’InBev remettait l’établissement. Or, nous avions justement envie d’avoir une vitrine en centre-ville."

À la pompe, Ginette ! Exit les pills traditionnelles au fût. Le Parapluie national ne servira à la pompe que la célèbre blonde bio, fruit d’un partenariat avec InBev. "Ça correspond à notre volonté de mettre en avant les produits locaux", poursuit Jérôme Urbain. "En effet, peu de gens le savent, mais la Ginette est brassée à La Binchoise. À côté, nous proposerons évidemment la gamme habituelle de bières que l’on peut retrouver dans tous les cafés. Mais nous ferons aussi tourner tous les mois des bières moins connues qui viennent de petites brasseries."

Même démarche pour les alcools. "À côté des classiques internationaux, nous mettrons en avant des produits belges", annonce Jérôme Urbain. On trouvera donc de la vodka ou du whisky belge. Et bien évidemment, du Gin de Binche.

Notons enfin que le Parapluie national ne rompra pas avec la tradition des concerts. Les musiciens en herbe et locaux pourront faire résonner les murs du café. Jérôme Urbain espère aussi pouvoir programmer de jolis noms.

La mise en avant des produits locaux témoigne d’une philosophie qui s’était déjà manifestée lors d’événements organisés avant l’inauguration officielle. Des gobelets réutilisables étaient ainsi proposés lors de soirées.

Avec le lancement de ce nouvel établissement, ce sont deux institutions de la Cité du Gille qui s’unissent. Prochain grand défi ? Les fêtes de fin d’année et leur marché de Noël. Ensuite le carnaval évidemment…

G.La