C'est Michel Kowarik qui emmène la liste du Mouvement Réformateur.

Céline Lambotte (photo), Paolo Alongi, Anne Stiers, Lors Passalacqua, Charlotte Fontignie ou encore Karim Benomran. Voilà quelques-uns des colistiers de Michel Kowarik (photo), tête de liste MR à Morlanwelz. "C'est une liste composée avec les personnes qui constituent l'ancrage libéral de la commune", commente-t-il. "Des noms connus et d'autres moins connus. Nous faisons aussi la part belle à la jeunesse. C'est par exemple un étudiant qui occupe la cinquième position. Au niveau des idées, c'est aussi une liste vraiment pluraliste, ce qui est très riche pour la constitution de notre programme."

Sixième sur la liste M+ en 2012, Michel Kowarik et son équipe MR voulaient du changement et souhaitaient se désunir de la liste M+. "La décision de partir avec une liste pure MR avait déjà été prise en 2015. Nous avions la volonté de revenir aux fondamentaux parce que l'alliance avec M+ a été un fiasco. Nous voulions nous recentrer sur les valeurs libérales à Morlanwelz."

Avec M+ et 100% Citoyen, il y aura donc trois listes d'opposition face au PS à Morlanwelz alors que la plupart des figures de 100% Citoyen et du MR étaient sous la bannière M+ en 2012. "Nous voulions recréer une opposition forte mais ça a échoué. Nous ne nous sommes pas retrouvé dans les idées de M+. Idem avec la liste 100% Citoyen avec qui un rapprochement a été tenté. Malheureusement, leur projet ne coïncidait pas avec le nôtre", conclut Michel Kowarik.