Les grands rassemblements ne sont toujours pas autorisés et le carnaval de Binche a dû être annulé. Mais les musées, eux, peuvent ouvrir. Et en vue du Mardi Gras, le Musée du Masque innove pour plonger ses visiteurs au cœur des festivités et leur proposer de vivre le carnaval autrement.

Développés en collaboration avec les sociétés Victro Exhibition et Diplo Studio, de nouveaux trésors viennent en effet enrichir le centre d'interprétation du MUM inauguré en 2018 pour le 15e anniversaire de la reconnaissance Unesco. Faisant la part belle aux nouvelles technologies, ces attractions permettent de s'immerger complètement dans l'ambiance du carnaval. La presse a pu pousser la porte du musée ce vendredi matin pour découvrir en primeur les nouveautés du centre d'interprétation, ouvert à tous dès ce samedi.

Dans la première salle du parcours qui présente les quatorze traditions carnavalesques reconnues par l'Unesco, nous pouvons désormais découvrir une projection du rondeau des Gilles le Mardi Gras matin. Un rondeau qui a été filmé à 360 degrés, si bien que la vue nous donne l'impression d'être au beau milieu des rois du carnaval.

Dans la troisième salle est venue s'ajouter une ligne du temps ponctuée de photos pour illustrer les différents temps forts du carnaval, des réunions de cagnotte aux harengs en passant par les essayages de costumes et les soumonces. Les images sont très belles, mais ce n'est pas leur seule qualité. En scannant un QR Code, nous téléchargeons une application sur notre smartphone. Il suffit alors de passer notre appareil devant l'une des photos de la ligne du temps pour lancer une vidéo qui nous emmène dans les coulisses du carnaval, offrant à nos regards aussi curieux qu'indiscrets des moments plus intimes de la vie folklorique.

Nous poursuivons ensuite vers la quatrième salle, la plus petite. Elle évoquait auparavant le bourrage des Gilles. La paille a disparu. Se balancent désormais des casques de réalité augmentée, suspendus au plafond. Un petit coup de désinfectant, covid oblige, et nous voilà plongés dans l'expérience la plus intense du centre d'immersion. À travers les casques en effet, nous nous retrouvons au beau milieu du rondeau. Cette fois, l'immersion est totale. On peut tourner sa tête à droite ou à gauche, jeter un coup d'œil derrière, les Gilles sont partout, avec la Grand-Place de Binche pour décor et les tambours pour rythmer le tout. On s'y croirait! L'expérience ne manquera pas d'arracher un petit pincement au cœur de tous ceux qui regrettent l'annulation du carnaval, mais elle vaut le détour.

D'ailleurs, en bout de parcours, dans l'auditorium, il y a ce film d'une dizaine de minutes qui revient sur les temps forts du Mardi Gras, depuis le bourrage jusqu'au feu d'artifice. Un véritable petit bijou tourné lors des carnavals de 2019 et 2020 par Thibault Cyrique de Diplo Studio. Le vidéaste connait son sujet. Avec 22 années de carnaval au compteur, ce Gille de Binche passé derrière la caméra pose un regard qui ne manquera pas de toucher les Binchois qui reconnaitront certainement des visages familiers, voire le leur, sur l'écran.

En espérant un retour des festivités pour 2022, c'est donc bien plus qu'un lot de consolation que nous offre le Musée du Masque avec les nouveautés de son centre d'interprétation. Ce n'est d'ailleurs pas le seul baume au cœur que propose le MUM. Dès ce 16 janvier et jusqu'au 19 février, le musée prévoit ainsi des animations thématiques chaque week-end et même un stage pour les enfants durant la semaine du carnaval. De quoi garder la tête haute et le sourire, la Cité des Remparts n'étant pas du genre à se laisser abattre.

© G.La