Les 45 hectares étaient encore accessibles aux promeneurs.

Le Parc de Mariemont était l'un des derniers bastions verts de la région de Morlanwelz et Manage à avoir résisté aux mesures sanitaires. Des joggeurs et des promeneurs pouvaient encore venir s'y promener pour poursuivre une activité physique tout en respectant les consignes de prévention. Mais depuis ce vendredi matin, les grilles de cet immense jardin de 45 hectares sont également fermées au public.

La faute à certains promeneurs qui ont été aperçus ensemble, en petit groupe. "N’étant pas en mesure d’assurer une surveillance optimale au sein du domaine avec les effectifs actuels, et en raison des comportements déjà constatés de la part de promeneurs ne respectant pas les consignes de prévention, j’ai interrogé ma hiérarchie sur les mesures qu’il convenait de mettre en place à Mariemont pour limiter la propagation de l’épidémie et assurer la sécurité du public", explique la direction du Parc de Mariemont.

En retour, l'administrateur général de la culture a indiqué à la direction qu’il convenait de fermer le parc de Mariemont dès ce vendredi 20 mars à 10h et ce jusqu’à nouvel ordre. "Le Service de Sécurité du Musée veillera, dans la mesure de ses moyens, au strict respect de cette décision qui sera communiquée sur notre site web et à chaque entrée physique du Domaine."

Jusqu'à présent, le parc avait pourtant pris le pari de garder ses portes ouvertes tout en rappelant les mesures à adopter et en prévenant : "Nous comptons sur la responsabilité de chacun pour garantir l’application de ces précautions afin de limiter la propagation du virus", écrivait la direction du parc pas plus tard que ce mercredi. "Si ces règles n’étaient pas respectées, le Service Public de Wallonie serait dans l’obligation de fermer le parc au public." C'est désormais chose faite...