Mauvaise surprise pour les agents du recyparc de Chapelle-lez-Herlaimont. Ce vendredi matin, à leur arrivée, ils ont dû constater que des actes de vandalisme avaient été commis dans le courant de la nuit. En raison de cet acte incivique, le site n’a pu ouvrir ce vendredi matin et les citoyens étaient invités à se rendre dans un parc voisin, à savoir Anderlues ou Courcelles. Tout a cependant été remis en œuvre depuis : le recyparc va pouvoir rouvrir ses portes aux citoyens dès 14 heures.

Selon les informations communiquées par Tibi, l’intercommunale de gestion intégrée des déchets dans la région de Charleroi, les vandales s’en sont principalement pris au matériel et aux équipements personnels des travailleurs. C’est au sein de la loge, dont l’accès est réservé à ces mêmes travailleurs, que les dégâts étaient les plus importants.

"Malgré la situation et la peur que ce genre de comportements peut engendrer, le personnel est resté mobilisé et a tout fait pour permettre une réouverture aussi rapide que possible", insiste-t-on du côté de Tibi. La police s’est rendue sur les lieux ce vendredi matin et l’intercommunale a bien entendu déposé plainte contre X. L’enquête se poursuit pour tenter d’identifier les auteurs qui, espérons-le, seront peut-être identifiés grâce à l’exploitation des caméras de vidéosurveillance.

En cette semaine de forte chaleur, les recyparcs de la zone Tibi sont passés en horaire "fortes chaleurs". Ils ouvrent donc de 9h15 à 17h. Ce samedi, ils seront ouverts entre 9h15 et 17h30.