Que tous les élèves puissent bénéficier de matériel informatique pour suivre leurs cours à distance. Voilà l’objectif de la Ville du Roeulx qui vient de lancer une grande opération via deux projets distincts mais intimement liés. Le premier sera de proposer la fourniture d’un PC portable à tous les enfants qui en ont besoin pour suivre leurs cours à distance. L'autre sera de créer des guidances informatiques pour les parents et les enfants.

"Nous sommes partis de deux constats", commente l'échevin de l'enseignement Jean-Francis Formule. "D'abord, il manque d'ordinateurs pour les élèves de l'enseignement secondaire. Idem dans le cursus primaire de certaines écoles où il y a aussi des cours donnés en ligne. Et là aussi il manque d'outils informatiques. L'autre constat, c'est que certains parents n'ont pas les compétences informatiques pour accompagner leurs enfants. Pour éviter les décrochages scolaires liés à ces deux constats, nous avons mis en place une stratégie."

Dans un premier temps, un sondage est lancé auprès de tous les enfants de 10 à 18 ans et de leurs parents afin d'analyser la situation sur le terrain. Les citoyens sont donc invités à déclarer leurs besoins en formation et en matériel informatiques pour le 30 novembre au plus tard via un formulaire en ligne ou par formulaire papier. "En fonction du retour de ce sondage, nous envisagerons plusieurs pistes", précise l'échevin.

Dès la mi-décembre, les guidances informatiques pourront commencer. Elles seront proposées gratuitement aux parents et aux élèves qui le désirent et auront pour but de les aider dans l’utilisation des logiciels/plateformes auxquels les établissements scolaires ont recours pour donner leurs cours à distance.

Dans le même temps, un marché de fourniture sera lancé afin d’acquérir des ordinateurs neufs ou reconditionnés nécessaires pour les citoyens dans le besoin. La mise à disposition du matériel fonctionnera ensuite sous forme de leasing. "Les citoyens qui le souhaitent pourront payer une location à un prix déterminé pour finalement posséder définitivement l'ordinateur à prix démocratique s'ils le souhaitent."

En janvier, les ordinateurs pourront normalement être mis à disposition des citoyens. "L’enseignement et l’éducation en font évidemment partie et, aujourd’hui, enseignants et élèves doivent de plus en plus se familiariser avec les cours à distance. Cette transition pose parfois des problèmes car certains n’ont pas la possibilité d’avoir un ordinateur à la maison ou n’ont pas les connaissances nécessaires pour guider leurs enfants dans leur usage. Nous espérons pouvoir pallier à cela."