Centre

La dépollution du site de l'ancienne Union chimique belge (UCB) va enfin débuter.

La patience aura été le maître mot au Roeulx. Depuis 2006, la Région wallonne a officiellement demandé à la Spaque de dépolluer le site de l'ancienne Union chimique belge (UCB). Mais les étapes pré-dépollution ont pris énormément de temps... Jusqu'à cette année 2019 ! "La dépollution va commencer cette année-ci", se réjouit Benoit Friart (MR), le bourgmestre du Roeulx. "En principe, ça se fera durant l'été et ça durera au moins un an. Nous pourrons donc récupérer ce terrain à partir de 2021 afin d'enfin pouvoir entamer notre projet de zone artisanale."

En partenariat avec l'Intercommunale IDEA, la Ville du Roeulx projette en effet de créer une zone artisanale d'un peu plus de trois hectares. "Nous ne récupérerons pas la totalité du terrain car la Spaque va poser des panneaux photovoltaïques sur une partie de la zone", précise Benoit Friart.