Près de cinq années d'étude, de longues analyses et de nombreuses démarches administratives ont été nécessaires pour enfin obtenir cette bonne nouvelle au Roeulx. Le ministre wallon des pouvoirs locaux, Christophe Collignon, a signé l’arrêté qui reconnaît officiellement le périmètre de rénovation urbaine du quartier du centre du Roeulx.

La rénovation urbaine est une opération d’initiative communale, qui vise à restructurer, assainir ou réhabiliter un périmètre, à améliorer l’habitat existant, et à renforcer les dynamiques socio-économiques et culturelles. C'est dans cet esprit qu'un bureau indépendant a d'ores et déjà réalisé une cinquantaine de fiches projets proposant les travaux à réaliser dans le centre-ville au cours des années à venir.

La reconnaissance officielle de la Région wallonne permettra l’introduction des demandes pour l’obtention de subsides régionaux afin de réaliser les manœuvres programmées. Dont certaines sont déjà reprises dans le Plan stratégique transversal de la commune.

On retrouve ainsi un volet pour l'amélioration des places communales : créer un pôle de rencontres sur la Grand-Place et autour du centre culturel, créer un pôle touristique autour de la place du Souvenir et réaménager la place de la Chapelle et de la Placette Verte. Il est aussi prévu d'améliorer la mobilité (mettre le centre-ville en zone 30 km/h, interdire le trafic de poids-lourds) et le stationnement du centre-ville (aménager des parkings), créer de nouveaux logements (à la rue Nivelloise et à la Grand-Place), aménager le Square Mabille mais aussi mettre en valeur le patrimoine : l'église Saint-Nicolas, le château, l'ancien hôpital Saint-Jacques ou la brasserie St-Feuillien. 

Ces différents projets pourront voir le jour, petit à petit, dans les prochaines années.