Ce lundi soir, la Ville du Roeulx a fait un pas vers le déploiement de la fibre optique sur son territoire. Le conseil communal a donné son accord de principe pour le déploiement de ce réseau avec la collaboration de Unifiber, une co-entreprise entre Proximus et Eurofiber dont l'objectif est d'accélérer le déploiement de la fibre optique en Wallonie pour les foyers, les administrations et les entreprises. Leur objectif principal est de connecter 500 000 foyers wallons à la fibre d'ici 2028.

La commune rhodienne a donc pris contact avec Unifiber pour baliser le déploiement du réseau optique. "Nous n'avons pas encore déterminé de calendrier, ni des endroits où la fibre optique pourrait être déployée", explique Virginie Kulawik, échevine en charge du Numérique. Le sens de cet accord de principe est d'entamer une collaboration pour s'assurer de bien coordonner les travaux à venir et de répondre le plus efficacement aux demandes.

"Il existe un règlement qui stipule que quand on ouvre une voirie pour y effectuer des travaux, on ne peut pas la rouvrir pendant 10 ans. Il est donc impératif de prévoir en amont les interventions et de les coupler avec ce que nous avons pu planifier au niveau communal." Maintenant qu'il existe un accord de principe, Unifiber va pouvoir analyser le territoire et les demandes particulières qui en émanent pour tracer son réseau.

Un réseau pérenne à la capacité quasi illimitée

"Au niveau communal, la fibre optique nous permettra notamment d'améliorer notre réseau de caméras de surveillance et de bénéficier d'une meilleure résolution d'images", dit encore Virginie Kulawik. Les travaux d'installation de la fibre ne coûteront rien à la commune du Roeulx puisqu'ils seront réalisés sur fonds propres par Unifiber. L'entreprise collaborera en ce sens avec la Wallonie, les Villes et Communes, ainsi qu'avec les différents opérateurs de réseau afin de développer rapidement cette infrastructure pérenne.

La fibre optique est une technologie qui permet la transmission de données à la vitesse de la lumière et sans interruption. Les avantages sont multiples : rapidité, stabilité, pérennité (durée de vie de 80 ans)… "Contrairement aux réseaux d’accès actuels tels que le cuivre ou le câble coaxial, la capacité de la fibre est pratiquement illimitée. Avec un doublement du trafic internet tous les 18 mois, cette technologie s’avère indispensable pour notre entité", estime Virginie Kulawik.

Dans la région du Centre, plusieurs communes se préparent déjà à l'arrivée de la fibre optique. Des travaux sont déjà en cours à La Louvière, Manage et Soignies, où l'on retrouve Proximus à la manœuvre, tandis qu'Unifiber a commencé ses repérages à Morlanwelz.