Le couple royal rendra visite aux résidents d'une maison de repos.

Lors d'un 21 juillet habituel, le Roi et la Reine passent la journée entière à Bruxelles pour participer aux festivités traditionnelles et au défilé de la Fête nationale. Mais cette année 2020 sera particulière. La famille royale participera d'abord à une cérémonie remaniée à Bruxelles, dès 14 heures, qui rendra hommage aux héros de la crise du Covid-19 et célébrera le 75e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Cinq F-16 survoleront la place des Palais avec des fumigènes tricolores et le Roi Philippe prononcera un discours. Dix véhicules historiques de la Seconde Guerre mondiale défileront, mais la traditionnelle parade militaire est annulée. Un hélicoptère militaire survolera également la cérémonie avec le drapeau belge. La cérémonie se clôturera par un hommage rendu aux "héros" de la crise du coronavirus. Mais la journée ne sera pas pour autant terminée.

Une fois la cérémonie protocolaire achevée, Philippe et Mathilde prendront la route pour aller féliciter sur le terrain certains combattants du Covid-19. Et ils feront escale dans la région du Centre, à Morlanwelz. Selon une information de Sudpresse qui nous a été confirmée d'une source interne, les souverains se rendront au sein de la maison de repos Mariemont-Village.

© DR

L'objectif de cette visite à Morlanwelz sera de remercier les 220 membres du personnel de cette très grande maison de repos tout en saluant les 250 résidents qui seront évidemment ravis de rencontrer le Roi et la Reine, qui plus est un 21 juillet. Là-bas, la crise sanitaire a été gérée d'une main de maître, malgré l'important nombre de résidents. Les tests réalisés au début du mois de mai ont abouti à des résultats miraculeux puisque tous les résidents et l’ensemble du personnel étaient négatifs au Covid-19.

Le choix de cet établissement a également été fait pour sa philosophie particulière. Mariemont-Village se veut à la pointe des dernières avancées dans l’accompagnement des personnes psychologiquement dépendantes, dont les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. La maison de repos a été la première en Belgique à développer le concept des cantous, des lieux de vie communautaire où des personnes en perte d'autonomie trouvent un espace où la communication, l'entraide et les relations sont favorisées par la participation aux actes de la vie quotidienne.

Cette visite n'a pas encore été annoncée officiellement par le Palais royal, par la commune de Morlanwelz ou par la direction de Mariemont-Village, mais il va sans dire qu'elle se fera sous la plus haute sécurité. Des mesures particulières seront annoncées dans les prochains jours afin que la venue du Roi et de la Reine se fasse sans créer d'attroupement, notamment aux abords de la maison de repos.