Centre

Et poursuit ainsi son développement.

C’est au château de Seneffe qu’il faudra se rendre les 20 ,21 et 22 septembre prochain. Tout au long du week-end dans le cadre du Seneffe Festival, qui fête cette année son dixième anniversaire, le public pourra assister aux prestations de nombreux artistes, belges comme internationaux, connus et reconnus ou émergents.

Vendredi, place à une programmation intergénérationnelle avec Pilgrims cover Queen, Manau, Mister Cover, Mademoiselle Luna et DJ Daddy K. Le lendemain, la programmation se voudra plutôt pop/rock et électro avec Oh Mon Dieu, The Planes, Naya, Tanae, Grandgeorge, R.O & Konoba, Emma Bale, Kyo et Mosimann.

Le dimanche, place aux familles avec le tout jeune Redleg qui montera sur scène pour la première fois, Allez Allez, Magic System, Goldmen Cover JJ Goldman, Julian Perretta et Funky Fool qui clôturera les festivités. Bref, il y a aura du beau monde sur scène, mais pas seulement ! Car au-delà d’une affiche variée et éclectique, les organisateurs ont souhaité aller plus loin.

Ainsi, des artistes de rue assureront des performances sur la Garden Party, située entre les deux scènes. L’espace, réservé aux fanfares et au folklore régional, permettra au public de danser sur des airs de viole, de trompette ou encore de saxophone. Il sera le point de départ des prestations avant que les artistes ne déambulent sur le site. Citons les présences du Mononk’s Band, de la fanfare « Pas ce soir chéri », du technicien du feu The Mixologist, de la Viole, es Happy Brothers et du collectif louvaniste de hip-hop LLC.

Toujours au rayon des nouveautés, notons une accessibilité fortement renforcée pour les personnes porteuses de handicap (entrée PMR, bénévoles formés à l’accueil des PMR, podiums, rampes d’accès, prises électriques pour la recharge de fauteuils électriques, table de soins, frigo pour les médicaments, bar à chiens d’assistance,…), des efforts en matière de mobilité (un parking à vélo, des navettes depuis les gares de Nivelles et La Louvière,…) et d’écologie (îlots de tri, accès gratuit à l’eau, collaboration exclusive avec des prestataires belges, ustensiles biodégradables,…).

Pour les festivaliers dont le coeur n’aurait pu trancher, précisons qu’un camping sera à leur disposition pour la première fois. Deux formules seront proposées : le camping festif et le camoing familial, avec des tipis permettant l’accueil des enfants avec les parents. Et preuve que le festival se veut familial, ce sont 1500 mètres carrés au coeur du festival qui seront dédiés aux petites têtes blondes, qui seront encadrées par les filles du Patro de Seneffe. Au programme, des activités, de la sensibilisation ou encore des bars à jus et à bonbons.

Notons enfin l’installation d’un village associatif (Think Pink, Plateforme Prévention SIDA, Refuge Bruxelles, Zero Waste Belgium, AWSR…) et le développement d’un espace dédia aux 500 bénévoles mobilisés durant les trois jours de festival.