Depuis ce 7 janvier et jusque fin mars, l'asbl Contrat de Rivière Senne mène un nouvel inventaire des cours d’eau du sous-bassin de la Senne. Cette visite de terrain consiste à réaliser un état des lieux des dégradations des cours d’eau et leurs points positifs. Il s’agit de découvrir les réels problèmes qu’endurent nos rivières tels que les rejets, les déchets, les érosions pour en suite prévoir les solutions pour améliorer la qualité des cours d’eau.

Des agents du Contrat de Rivière longeront donc les différents cours d'eau classés de la région d'Ecaussinnes, Braine-le-Comte ou Seneffe dans les prochaines semaines. Il n'est d'ailleurs pas impossible qu'ils passent le long ou même dans certaines propriétés sur lesquelles les cours d'eau son situés, avec évidemment une autorisation de la Région wallonne.

Le résultat de l’inventaire sera présenté aux différents gestionnaires responsables afin de proposer des actions pour solutionner les points noirs. Depuis 2006, le CR Senne a déjà mené cinq programmes d'actions dont le dernier a été effectué sur base du cinquième inventaire, mené en 2017-2018.

Le Contrat Rivière Senne a pour but de protéger, restaurer et valoriser la qualité de l’eau dans le territoire où s’écoule la Senne (et ses affluents) en Wallonie. L'asbl rassemble 20 communes mais aussi les provinces de Brabant wallon et du Hainaut, le Service public de Wallonie ainsi que diverses associations (touristiques, de pêcheurs, d’agriculteurs, de riverains,…), des entreprises ou encore des organismes d’assainissement. Ensemble, ils s’engagent dans un programme d’actions de 3 ans. Chacun est ainsi amené à contribuer à la préservation de l’eau.