Cette première étape est prévue le dimanche 16 août.

A défaut de fêter le mois d'août avec son festival Août en Eclats, Soignies célebrera le cyclisme grâce au Tour de Wallonie. La 41e édition de la course wallonne s'élancera en effet de la Cité de la pierre bleue pour son grand départ, le 16 août 2020. Cette course constituera le premier événement sportif majeur "post-Covid" en Wallonie. Elle se déclinera en 4 étapes, entre Soignies et Erezée, sur une distance totale de 758 kilomètres. Le peloton traversera la Wallonie d’Ouest en Est via le Hainaut, le Brabant Wallon, Namur, Liège et le Luxembourg, où sera jugée l’arrivée finale le 19 août.

Mais avant cela, les coureurs s'élanceront donc du centre-ville de Soignies le dimanche 16 août en fin de matinée. Le peloton prendra alors la direction de Casteau puis de Mons, Givry et Estinnes avant de se diriger vers le Borinage. Les coureurs passeront par Quévy, Frameries, Colfontaine, Boussu, Hensies, Bernissart puis Beloeil avant de filer en direction d'Ath où sera jugée l’arrivée de cette première étape. Le détail de parcours, rue par rue, n'a toutefois pas encore été dévoilé.

En 2008, les Sonégiens avaient déjà vu l'arrivée de la première étape se terminer chez eux tandis. En 2013, c'est le départ de la 5e étape qui avait été donné à Soignies. En revanche, le grand départ du Tour de Wallonie s'était déjà invité dans la région l'an dernier puisqu'il avait été donné du Roeulx. Pour rappel, l'édition 2020 aurait initialement dû se dérouler durant le mois de juillet. Mais la crise sanitaire a poussé les organisateurs a reporté la course d'un mois.

"Le TRW2020 a été déplacé en août en raison de la crise sanitaire", commente Christophe Brandt, organisateur de l'événement. "Il se déclinera cette année exceptionnellement en 4 étapes au lieu des 5 traditionnelles. Le plateau sportif qui s’annonce sera d’un niveau très élevé, grâce notamment à la proximité du Tour de France. Le VOO Tour de Wallonie 2020 constituera en effet, plus que jamais, une excellente préparation en vue de la « Grande Boucle » et de toutes les courses qui nourrissent le calendrier international très dense de l’été et de l’automne. Le TRW sera aussi une occasion de découvrir ou de redécouvrir les régions de Wallonie, ses paysages et son patrimoine pluriel. Je préciserai encore que tout sera mis en œuvre pour que le TRW2020 se déroule dans le strict respect des mesures sanitaires en vigueur."

© DR