Centre Fondée en 1888, Carrières du Hainaut emploie 435 personnes directement et 2 500 personnes indirectement.

Le groupe de matériaux de construction britannique SigmaRoc a annoncé, mardi, un accord pour le rachat de CDH Developpement SA, la holding regroupant Carrières du Hainaut et CDH International SCA, pour 45,1 millions d’euros, indique l’agence Bloomberg.

La responsable presse de Carrières du Hainaut a confirmé l’information. SigmaRoc a indiqué vouloir lever 32,8 millions de livres (38 millions d’euros) grâce à un placement d’actions pour financer l’acquisition et de futures opportunités d’investissements. L’entreprise a l’intention d’émettre 79,9 millions d’actions à 41 pences (0,47 euro) chacune.

L’entreprise Carrières du Hainaut, qui passera donc sous giron britannique, donnera une conférence de presse vendredi en présence des dirigeants belges et des responsables de SigmaRoc.

Fondée en 1888 , Carrières du Hainaut emploie 435 personnes directement et 2 500 personnes indirectement. L’entreprise, liée au groupe De Spoelberch, basée à Soignies, exploite la pierre bleue du Hainaut, abondamment utilisée dans les constructions célèbres du pays (Arcades du Cinquantenaire, hôtel de ville de Charleroi, etc.), les bâtiments publics ou chez les particuliers.