Mieux vaut rester chez soi ce dimanche.

Après une journée très ensoleillée ce vendredi, la Belgique s’apprête à affronter les bourrasques de vent et la pluie. Ce dimanche en effet, la tempête Ciara ne devrait pas nous épargner. Par mesure de précaution, plusieurs communes ont d’ores et déjà annoncé la fermeture de certains lieux publics. À Braine-le-Comte, comme toujours lorsque les alertes sont émises, le Bois de la Houssière est fermé. Il le restera jusqu’à lundi, dès le retour à la normale et après le nettoyage des axes par les services techniques.

Dans la Cité des Loups aussi, on se prépare. L’accès aux parcs sera interdit à partir de ce samedi à 19h00 jusqu’au mercredi à 13h00. Sont donc concernés, les parcs Jean-Jaures (Haine-Saint-Paul), Hiard (Haine-Saint-Pierre), de la Tombelle (Houdeng-Aimeries), du Cercle Horticole (Houdeng-Goegnies), Gilson (La Louvière), Warocqué (La Louvière), de la rue Orner Thiriar (Saint-Vaast), de Bracquegnies (Strépy-Bracquegnies), Saint-Alphonse (Strépy-Bracquegnies), Jean-Pierre Hubert (Maurage) et la zone récréative de La Croyère.

Les vents devraient se renforcer dès dimanche matin mais c’est à partir de la soirée, "au passage du front froid que le plus fort sera à craindre avec un pic que j'évalue entre 18-19 H et début de nuit suivante où l'on atteindra 100 à 120 km/h sur le centre, 120 à localement 130 à la côte voire un peu plus selon certains supercalculateurs !" explique Farid, gestionnaire de la page Météo-Mons.

"Fin de nuit, on assistera à une légère accalmie sur le centre (vent encore tempétueux sur le sud) avant une nouvelle soufflée lundi matin depuis l'ouest. C'est aussi la quantité de précipitations qui me fait peur avec aux dernières réactu 15 à 30 L/ m² rien que d'ici lundi, ce qui fera obligatoirement réagir les cours d'eau qui ont déjà la bougeotte. Avec les fortes pluies attendues tout au long de la semaine au passage de multiples perturbations (50 à 90 L au total, je crains de sérieux débordements notamment sur la Sambre et la Semois déjà en pré-alerte de crue."