La mesure tombe un peu tard mais reste malgré tout la bienvenue : à partir de ce mercredi 6 octobre, la jauge de visiteurs pour les croisières organisées en bateau sur la Canal du Centre Historique doublera et passera donc de 40 à 80 passagers. Une aubaine pour tous ceux qui auraient à cœur de naviguer sur ce canal centenaire, classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. Mieux vaut cependant ne pas trainer, puisque la saison touristique touche à sa fin.

"On se réjouit sincèrement de cette augmentation de jauge même si l’on est triste qu’elle n’intervienne que maintenant, en presque-fin de saison", commente Nicolas Matloka, en charge de la communication. "Le mois d’octobre n’est généralement pas celui qui connait le plus grand succès mais on espère malgré tout profiter d’une petite relance, notamment grâce aux groupes de voyageurs et aux groupes scolaires qui pourront à nouveau être accueillis."

Après des mois particulièrement compliqués et un contexte sanitaire qui reste anxiogène pour bon nombre de citoyens, la possibilité d’aller prendre l’air dans le cadre d’une activité aussi touristique que culturelle a de quoi séduire. "On approche doucement de notre jauge maximale, qui est de 95 personnes. En général, on ne l’atteint pas puisque pour offrir un maximum de confort à chacun, on se limite à 85 ou 90 personnes. La distanciation physique sera moins contraignante et ça, c’est une bonne chose. C’est une bouffée d’oxygène pour tout le monde."

D’autant que la saison estivale n’a pas vraiment rempli toutes ses promesses. Entre les mesures sanitaires contraignantes et la météo belge très capricieuse, difficile en effet d’attirer les foules. "On ne s’en est pas trop mal sortis, on a malgré tout connu de belles fréquentations. Au niveau des croisières, on a tout de même accueilli beaucoup de monde. Et contre toute attente, nos bateaux électriques ont connu un vif succès, même lorsque la météo n’était pas de la partie."

Et de conclure : "disons que ce n’était pas notre meilleure saison et que l’on aurait pu mieux faire mais que c’était malgré tout acceptable. Le problème avec les activités que l’on propose, c’est que l’on reste tributaire du temps." Le mois d’octobre pourrait encore offrir aux visiteurs quelques bonnes journées. C’est donc le moment de profiter des assouplissements annoncés. Les réservations peuvent être enregistrées en ligne via www.canalducentre.be, via le 078/059 059 ou via info@voiesdeau.hainaut.be.