Le verdict est tombé pour les festivités de la Pentecôte et les nouvelles sont bonnes. Les événements auront en effet bel et bien lieu cette année à Soignies. Une nouvelle qui présage de belles retrouvailles le premier week-end de juin dans la Cité de saint Vincent. Privés de leurs traditions depuis bientôt deux ans, les Sonégiens attendaient impatiemment de pouvoir se retrouver pour célébrer ensemble cette festivité si chère à la région.

La Ville de Soignies, le Comité de la Procession, la Fabrique d’église et le Comité de la Confrérie Saint-Vincent se sont donc mis au travail pour préparer un week-end de Pentecôte qui se voudra inoubliable. Cette année, ces festivités seront marquées par le centième anniversaire de la Procession historique et du Pavois. "Pour fêter cet anniversaire comme il se doit, plusieurs groupes prestigieux viendront agrémenter le cortège historique" annonce d’emblée Jacques Bechet pour le Comité de la Procession. Une exposition sur l’histoire de la Procession sera également présentée au musée du Chapitre.

Fort de la récente reconnaissance du Grand Tour comme "chef-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel " par la Fédération Wallonie-Bruxelles, les différents partenaires préparent également d’autres surprises pour l’édition 2022. "Pour lancer solennellement les fêtes de Pentecôte, le samedi à 11h, un hommage à saint Vincent, sous la forme d’une évocation historique en costumes et en musique, sera proposé à la Collégiale Saint-Vincent. L’événement, appelé à se répéter chaque année, précèdera donc la sortie du pavois, à 12h, et s’articulera avec cette tradition" explique Jacques Deveseleer pour la Fabrique d’église. Et le Doyen, Christian Dubois, insiste : "Cette cérémonie n’aura pas un caractère religieux et sera ouverte à tous les Sonégiens et Sonégiennes. Il s’agira de partager un moment solennel et festif autour de l’histoire de notre ville".

De son côté, la Confrérie Saint-Vincent proposera de pavoiser toute l’entité avec les oriflammes tout spécialement créées pour le Centenaire de la Procession. Ces oriflammes seront disponibles dans diverses boutiques locales de Soignies ainsi que dans tous les villages de l’entité. La Ville de Soignies travaille quant à elle à l'organisation d'une soirée mémorable pour le podium du samedi soir.

"Nous avons hâte de nous retrouver à l'occasion de la Pentecôte", se réjouit Fabienne Winckel, bourgmestre de Soignies. "Ces deux dernières années ont été particulièrement difficiles à vivre pour chacun d'entre nous et cela nous fera le plus grand bien de renouer avec nos traditions, de pouvoir chanter et danser ensemble et de retrouver de l'animation en centre-ville".

Le rendez-vous est donc donné à Soignies le premier week-end de juin. D’autres surprises attendront les citoyens lors de cette édition exceptionnelle.