C'est la troisième fois en seulement un mois. Les épisodes d'inondations s'enchaînent dans les villages de Braine-le-Comte, et les habitants sont au bout du rouleau. L'IRM avait lancé un avertissement de code orange pour des orages avec précipitations abondantes, voire même de la grêle sur la Belgique. Même si la grêle n'a pas fait son apparition, les pluies elles n'ont pas épargné, à nouveau, les riverains.

Les équipes des pompiers, du service travaux et de la police sont actuellement sur le terrain pour aider les habitants touchés. Et ils sont nombreux, puisque plusieurs personnes se trouvent en attente sur la ligne 1722 débloquée par l'IRM. Les interventions devraient, une nouvelle fois, prendre plusieurs heures. Des rues sont sous eaux comme à Petit-Roeulx-lez-Braine, où plusieurs automobilistes n'ont pas eu d'autres choix que de stopper leur véhicule avec les routes devenues impraticables.

D'autres communes de la Haute Senne sont touchées par des orages en ce moment. La situation devrait toutefois se calmer durant la nuit, ce qui devrait rendre les interventions des pompiers moins pénibles.