Les politiques aussi mettent la main à la pâte. Depuis le début du mois de mars, les mandataires de la liste Braine se sont lancés dans une opération ramassage de déchets. Chaque week-end, les Brainois et Brainoises sont invités à se joindre à l'action MaRs Propreté, petit jeu de mot avec l'appartenance politique de la liste. Ce samedi, le bourgmestre, Maxime Daye, s'est aussi prêté au jeu, après avoir lui même constaté la situation. " J'étais en vélo avec la présidente de la section locale et on a remarqué énormément de déchets le long des routes", explique Maxime Daye. " Nous avons immédiatement laissé un message aux autres mandataires de la liste et aux sympathisants pour organiser un ramassage. Et de là est venue l'action MaRs Propreté."
 
© D.R.

 
Centre-ville, parkings, bords de route, plusieurs équipes prennent le relais pour quadriller un maximum du territoire. En groupe de quatre et après de dix, les mesures sanitaires sont évidemment respectées. Le premier week-end, pas moins de sept sacs de déchets en tout genre ont été remplis, et quatre sacs en quelques minutes seulement ce samedi. " C'est épouvantable de voir autant de déchets déposés comme ça, sur un coup de tête", déclare Maxime Daye. " Les canettes sont les déchets les plus jetés au sol, mais vous seriez étonné de ce que l'on peut trouver d'autres. Des caleçons, des chaussures et même des pampers utilisés."

Des gestes inciviques qui sont, malheureusement, de plus en plus nombreux. C'est la raison pour laquelle les mandataires se sont mobilisés depuis ce début de mois de mars. "Je crois que notre rôle, c'est aussi de montrer le bon exemple", précise le bourgmestre. "Nous apportons une pierre à l'édifice, le reste est à faire ensemble. On prend part à la protection de l'environnement, mais tout cela dans la joie. Il n'y a pas de meilleures manières de comprendre la réalité qu'en allant sur le terrain et on le fait avec ses amis, c'est plutôt sympa." En plus du geste civique, les élus politiques espèrent donc inciter les habitants à suivre l'action. C'est déjà le cas, puisque dès la première récolte, les citoyens de Braine ont été nombreux a montré leur soutien envers l'action.

© D.R.

Et la propreté, c'est justement le nouveau cheval de bataille de la Ville. Depuis quelques semaines maintenant, une campagne de sensibilisation à la propreté publique a été lancée à Braine-le-Comte. Avec pour slogan "Une ville propre, ça donne envie. #TOUSCONCERNÉS", les autorités communales espèrent contribuer à l'amélioration de la qualité de vie et au bien-être des habitants. Une nouvelle balayeuse XXL du Service Propreté publique sillonne d'ailleurs les rues de l’entité. Equipée de brosses rotatives, elle permet un nettoyage optimal des voiries, des trottoirs et des bords de trottoirs. "En tout, près de 720.000 euros ont été investis dans le domaine ces 2 dernières années", a écrit la Ville. "Sans compter les agents de terrain du Service Propreté publique, qui représentent pas moins de 14 équivalents temps plein."

D'autres initiatives devraient voir le jour dans les prochains mois, restez attentifs !