Trois jours à peine après que la baignade ait été interdite au plan d'eau de la Marlette, à Seneffe, il est à nouveau possible d'aller s'y rafraîchir. L'interdiction a en effet été levée ce lundi après-midi après réception des résultats de contre-analyses de l'eau. Celles réalisées le 13 août avaient révélé un trop haut taux de concentration de micro-organismes présents dans l'eau.

Il s'agit tout d'abord d’entérocoques intestinaux (1104 UFC/100 ml, soit près de quatre fois la limite autorisée de 400 UFC/100 ml). La concentration d'Escherichia coli est également trop élevée avec 1089 UFC/100 ml au lieu de la limite autorisée de 1000 UFC/100 ml. Mais tout est désormais rentré dans l'ordre avec 160 UFC/100 ml pour les entérocoques et 144 YFC/100 ml pour l'Escherichia coli.

Sur base de ces résultats, le Service Public de Wallonie a informé l’administration communale de Seneffe "que la qualité des eaux de baignade du Plan d’eau de la Marlette est conforme et que la baignade est autorisée." Mais attention, la baignade n'est pas ouverte à tous pour autant. Seules les personnes qui fréquentent les activités du centre Adeps y ont accès.

Ce site fait partie des 24 lieux accessibles aux baigneurs officiellement reconnus par la Région wallonne. Et comme les autres lieux de baignade, le plan d'eau de la Marlette fait l’objet de contrôles de qualité réguliers par le SPW et ce tout au long de la saison balnéaire qui s’étend du 15 juin au 15 septembre. Sur ce plan d'eau situé en bordure de l'ancien canal du Centre, il est également possible de faire du kayak, de la voile ou de l'aviron.