Depuis quelques jours, un nouvel espace est pris d'assaut par les jeunes au sein du parc Pater, à Soignies. Un petit skate-park de trois modules, dont une rampe de 10 mètres, s'est installé entre le dojo et le château pour le plus grand plaisir des skateurs et des amateurs de trottinette ou de BMX de la région. "Il est ouvert officiellement depuis lundi dernier", explique Eric Winnewisser, coordinateur de la maison des jeunes de Soignies.

Ce skate-park ne sera cependant pas accessible durant toute l'année mais uniquement d'avril à septembre et aux heures d'ouvertures du parc Pater "Il a été convenu de libérer l'espace pour certains événements qui sont organisés dans le parc Pater. Les modules seront donc retirés et stockés dans un entrepôt, ce qui permettra par ailleurs de les mettre à l'abri pour l'hiver et de les préserver des intempéries."

La volonté de créer un skate-park à Soignies n'est pas neuve. "Cela fait des années que l'on y réfléchissait", assure Eric Winnewisser. "Les jeunes eux-mêmes réclamaient que l'on fasse quelque chose parce qu'ils devaient utiliser les escaliers du centre culturel comme skate-park. Puis nous avons appris qu'une pétition avait été lancée il y a quelques mois. On s'est dit que le moment était venu de concrétiser cette idée."

Pour offrir ce bel espace aux jeunes (et moins jeunes) de la région, la maison des jeunes sonégienne a dû débourser près de 13 000 euros. La Ville de Soignies collabore également au projet en ayant remis à neuf le revêtement de sol du site pour environ 8 000 euros et en mettant à disposition une équipe qui se chargera de démonter et remonter les modules chaque année.