Après Braine-le-Comte et Le Roeulx, c’est maintenant au tour de Soignies. À partir du 1er juillet, le masque ne sera plus obligatoire en centre-ville. Une décision prise par la bourgmestre, Fabienne Winckel, sur base des nouvelles plutôt réjouissantes des chiffres de la vaccination.

En effet, à l’heure d’écrire ces lignes, 50% de la population sonégienne est vaccinée complètement. Parmi les plus de 65 ans, 81% ont reçu leurs deux doses, alors que 76% des plus de 18 ans ont reçu au moins la première. Les opérations du centre de vaccination de Soignies semblent avoir porté leur fruit, et les efforts des Sonégiens sont enfin récompensés puisque les chiffres de contaminations sont également en baisse, selon la Ville.

"C’est une mesure qui était attendue au vu de l’amélioration de la situation sanitaire à Soignies, comme partout en Belgique", rappelle Fabienne Winckel. "Toutefois le port du masque reste obligatoire selon les règles et protocoles émis au niveau fédéral à savoir dans les magasins, les établissements Horeca, les bâtiments publics, les transports en commun, les marchés, les brocantes, foires et fêtes foraines."

Les discours des élus communaux restent tout de même prudents, afin d’éviter une augmentation soudaine des contaminations, qui serait synonyme de retour en arrière. "Le port du masque reste fortement encouragé dans les lieux plus fréquentés et à chaque fois que la distance de 1,5 mètre ne peut pas être garantie", précise Fabienne Winckel. Une avancée qui devrait donc faire du bien au moral des Sonégiens et Sonégiennes dès le 1er juillet.