Il aura fallu le temps ! Mais la commune de Manage a enfin pu lancer ses classes nature à destination des classes de cinquième et sixième année primaire. Les élèves se succèderont dans les prochaines semaines sur le site des étangs Valère afin d’y étudier la faune et la flore et d’ainsi emmagasiner un maximum de connaissances en pleine nature.

Ce projet de classe délocalisée ne date pas d’hier. Mais il aura fallu plusieurs années pour finalement convaincre toutes les parties prenantes. "C’est quelque chose que j’avais déjà souhaité développer il y a huit ans, lorsque j’étais échevin de l’environnement", explique David Gelay (PS). "Nous avons la chance d’avoir à Manage ces étangs qui abritent une faune et une flore extraordinaire. Mais convaincre les professeurs d’adhérer à la proposition n’a pas été simple."

C’est finalement en tant qu’échevin de l’enseignement que ce dernier, épaulés par le bourgmestre et l’échevine de l’environnement, est parvenu à concrétiser son souhait. "La volonté politique d’aboutir était indéniable. Nous voulions permettre aux enfants de sortir de leurs classes pour qu’ils puissent aller à la rencontre des petits animaux, découvrir les plantes, les arbres,… Et ensuite revenir en classe pour poursuivre l’apprentissage."

Aujourd’hui, une collaboration est nouée avec les Contrats Rivière Senne et Contrat Rivière Haine. Cet automne, ce sont 11 classes, soit 220 enfants, qui passeront une journée en immersion au cœur de cet écrin de verdure manageois. "Nous avions décidé de cibler les classes de cinquième et sixième année parce que nous les avons estimées plus réceptives au projet et au travail qui serait ensuite mené en classe. Mais les professeurs sont invités à sortir de leurs classes lorsque l’occasion leur est offerte !"

À voir donc si ce projet en entraine d’autres !