L’enseignement horticole est un fleuron de la Province de Hainaut. Le Conseil provincial vient de donner son feu vert pour l’introduction du dossier, d’une nouvelle construction au domaine du Colombie, auprès du Fonds des bâtiments scolaires de la Fédération Wallonie-Bruxelles, mais également dans le cadre du Plan de relance européen. En d’autres termes, le projet pourrait bénéficier d’un important subside, nécessaire au vu de l’estimation du coût à hauteur de 2,8 millions d’euros.

Au domaine de Mariemont, la section horticole de l’Athénée provincial Warocqué dispense un bon nombre de ses formations. La Fédération Wallonie-Bruxelles ayant toutefois décidé d’investir ces espaces pour pallier le manque de place du musée, la Province de Hainaut a étudié les possibilités de se redéployer à proximité. Et c’est le cœur du domaine du Colombie, pas loin de Mariemont, qui a été sollicité.

L’Athénée provincial est déjà présent dans ce domaine de sept hectares, également occupé par Promar, la régie provinciale active dans l’horticulture. Un lieu idéal donc pour le développement de formations pratiques. C’est pour cette raison que la Province envisage la construction d’un nouveau bâtiment sur ce site dont elle est propriétaire.

Face à une demande grandissante de ces formations horticoles, l’Athénée provincial Warocqué annonce ouvrir en septembre prochain une section "technicien en environnement", inédite dans la région. Ces potentiels nouveaux locaux deviendraient un atout déterminant dans l’objectif de former au mieux ces nouveaux profils particulièrement recherchés par les villes et les grandes entreprises. Et l’ambition provinciale est de pouvoir y accueillir les cours actuellement dispensés à Mariemont dans un environnement beaucoup plus adapté.Les formations horticoles ont le vent en poupe.