Défi relevé pour le centre de vaccination de Soignies ! Ce dernier a organisé son marathon olympique de la vaccination ce week-end du 11 juin, date de lancement de l’Euro 2020. Soutenue par la Région wallonne, durant 65 heures, l’équipe du centre s’est relayée pour vacciner plus de 7200 personnes dans une atmosphère conviviale et sportive.

Considéré comme l’un des centres les plus actifs du Hainaut, le centre de vaccination de Soignies a démontré sa motivation sans faille pour accomplir sa mission première : vacciner. L’organisation de son marathon olympique de vaccination a ainsi permis d’accélérer la campagne de vaccination, tout en offrant une vaccination inédite et rapide à l’approche des vacances. À ce jour, plus de 44.000 personnes y ont été vaccinées, dont plus de 7200 lors du marathon : 6000 sur rendez-vous et 1200 sans rendez-vous.

Ce marathon était le projet ambitieux porté par le Docteur Etienne Van Honacker, le directeur du centre de vaccination au CHR Haute Senne. Plus de 80 médecins, 60 infirmiers, 30 secrétaires et 6 militaires ont maintenu le rythme tout le week-end. "Comme des sportifs aguerris, le cœur de l’équipe a battu durant ces 65 dernières heures à un niveau de pulsations qui lui a permis de gagner la course de la solidarité, de la prévention de la santé, de l’accessibilité, de la proximité et de l’efficacité !", ajoute Valentine Speleers du service communication.

Tout comme un véritable marathon olympique, la flamme olympique était présente avec levée du drapeau et Brabançonne, ainsi qu’une visite ministérielle. Le premier match des Diables Rouges a également été diffusé. "Plus qu’un lieu où l’on vaccine, le centre de vaccination de Soignies est un lieu de vie, de rencontres où l’équipe partage des moments privilégiés avec la population, mais aussi des émotions", poursuit Valentine Speelers.

Si le virus est contagieux, le centre de vaccination de Soignies et ses partenaires ont démontré que leur ambition l’est et le sera tout autant. D’ailleurs, la vaccination se poursuit dès ce lundi matin 9h selon le programme établi des inscriptions. La course continue pour le centre avec la vaccination du grand public et notamment celle des 16- 17 ans. Rien n’arrêtera cette équipe qui gagne chaque étape sportive depuis plus de 459 jours de crise sanitaire.