Centre

Chaque samedi après-midi, il sera présent pour permettre aux publics fragilisés de réintégrer le système de santé.

Bonne nouvelle pour les publics les plus fragilisés, souvent isolés. Dès ce samedi 18 mai, le médibus de l’ONG Médecins du Monde s’installe à La Louvière avec le soutien du CPAS de La Louvière. Déjà actif à Bruxelles, Charleroi et, depuis 2018 à Colfontaine, ce dispositif mobile doit permettre à une équipe composée de bénévoles, accueillants et infirmiers, d’aller à la rencontre des publics les plus vulnérables et devenir ainsi un premier point de contact pour l’accès aux soins de santé de ces personnes, souvent éloignées voire exclues du système de santé.

Chaque samedi entre 15 heures et 18 heures, en alternance sur la place Abelvile et le parking Boch, le médibus viendra renforcer la permanence médicale que propose déjà depuis 2012 Médecins du Monde avec des bénévoles au Relais Santé de La Louvière (rue du Moulin). Ce samedi, c’est sur la place Abdelville que le médibus fera halte pour la première fois. La rencontre ne nécessite pas de rendez-vous et est totalement gratuite.

S’il est difficile, aujourd’hui, de se prononcer sur le succès ou non de ce concept à La Louvière, il a le mérite d’exister : selon Médecins du monde, en Belgique, on estime à plus ou moins 50.000 le nombre de personnes à la rue ou en situation de mal-logement. « Des chiffres qui ne prennent pas en compte l’exclusion des soins, qui concerne un nombre bien plus grand de personnes. Les raisons sont diverses : manque de confiance dans le système, isolement, manque de moyens, absence de structures de santé ou de médecins généralistes,… »

Chaque année, ce sont environ 610 personnes qui sont rencontrées via le médibus.