Il faudra allumer un cierge à Saint-Ursmer pour faire pencher la balance du bon côté.

Durant les trois Jours Gras qui se profilent, les origines du Bon Dieu seront une fois de plus vérifiées. Est-il bien binchou ? Le ciel surplombant la Cité du Gille nous le dira.

Car du côté des prévisions météorologiques, cela reste incertain. Le célèbre Farid de Météo-Mons prévient dans son bulletin de jeudi soir : "Ca comminche à sintir el pâté avec le passage d’une dépression secondaire et donc un petit épisode de vent sans excès." La pluie pourrait venir jouer les trouble-fêtes avant le retour d’un temps sec l’après-midi.

Même son de cloche du côté de l’Institut royal de Météorologie pour qui "un front ondulant traînera sur le pays à l’origine d’un temps couvert et pluvieux."

Côté vent, les tempêtes Ellen et Francis devraient laisser de marbre les Binchois qui avaient déjà bravé Ciara et Dennis pour les soumonces. Cette fois, les rafles ne devraient pas dépasser les 80 km/h.

Pour les Lundi et Mardi Gras, les prévisions restent incertaines selon Météo-Mons qui promet un bulletin plus détaillé consacré au carnaval. "On se dirige vers un début de semaine globalement sec même si une perturbation sera à surveiller pour mardi après-midi", indique Farid.

Pour l’IRM, la nébulosité sera abondante lundi "avec quelques faibles pluies ou bruines intermittentes". Mardi, le temps sera variable avec les risques de quelques averses. Le vent sera toujours présent. Mais pas de quoi décorner un bœuf, ni même décoiffer un Gille.