Les propriétaires de résidences secondaires à Morlanwelz feront la grimace en recevant leur prochaine invitation à s’acquitter de leur taxe sur les secondes résidences. Lors du dernier conseil communal, un nouveau taux a été adopté, et la taxe passera de 350 € à 430 €. Un tarif qui s’appliquera pour les exercices de 2021 à 2025, “excepté modification nécessaire ou impérieuse en cours de mandature.”

Cette augmentation de taxe a été justifiée par le Collège communal comme résultant de l’obligation de respecter le “coût vérité immondice.” En gros, le coût de la collecte et du traitement des déchets doit être obligatoirement couvert par les recettes communales. À Morlanwelz, le taux prévisionnel 2021 est de 95 %. Si le décret wallon autorise une marge de 95 à 110 %, les communes sous plan de gestion ne peuvent passer sous le seuil des 100 %. Et Morlanwelz est dans ce cas de figure.

La taxe sur les résidences secondaires ne sera pas la seule à être majorée pour permettre à l’administration communale de rester dans les clous du décret. La taxe déchets sera également revue à la hausse, de 15 % minimum pour les bas revenus et les ménages isolés et plus pour les autres. Quant au chèque-propreté, qui permettait aux Morlanwélziens de recevoir des sacs-poubelles gratuits, il ne sera pas mis en place, nous précise l’administration communale. En août dernier, la majorité justifiait cela en expliquant que la mise en place de ce système devenait difficile en raison de l’absence de sociétés émettant encore des chèques papiers.