Centre Carine Matysiak, aussi conseillère communale, a même lancé son agence de voyage.

Le long chemin d'une carrière professionnelle est souvent semé de surprises et de réorientations. Carine Matysiak, avocate installée à Carnières, est bien placée pour en témoigner. Elle est avocate de métier mais exerce désormais une nouvelle profession, celle "d'accompagnatrice d'éveil de soi". 

Pour cela, la Carniéroise de 48 ans a suivi des formations en programmation neuro-linguistique (PNL) humaniste, en médiation familiale, en thérapie psycho-corporelle, en soins énergétiques et même en constellations familiales. "J'y ai appris des techniques d’écoute, de gestion des émotions, de développement personnel et bien d’autres outils aussi passionnants qu’efficaces."

La profession d'avocate, le rôle de politicienne à échelon local (conseillère communale) et ce nouveau métier sont bien évidemment très différents mais pas indissociables. "Ces activités sont totalement indépendantes l’une de l’autre", raconte Carine Matysiak. "J’avais besoin de cette complémentarité et je me sens beaucoup plus épanouie depuis que je combine ces deux facettes. Elles nécessitent en effet toutes deux le corps, le cœur et l’esprit que je considère comme trois piliers de vie essentiels. Alors que je travaille essentiellement l’esprit dans l’une, le cœur est mis en avant dans l’autre."

© DR

Pour concrétiser ce projet, Carine a mis sur pied sa propre entreprise baptisée "Matyca". "A travers de l’accompagnement individuel, des ateliers collectifs et des voyages, je propose aux femmes actives en difficulté de réorienter le cours de leur vie en savourant les grands effets d’actions que nous mettrons en place progressivement. Trop souvent, nous nous sentons perdues dans une vie quotidienne dont les changements, les défis ou tout simplement son long. Je veux guider les gens et leur permettre de se libérer des liens conscients et inconscients qui empêchent de s'épanouir."

Cet accompagnement personnalisé se matérialise sous trois formes : un coaching individuel pour l'accompagnement des femmes actives en difficulté, des ateliers collectifs avec des expériences sensorielles mais aussi des voyages spirituels personnalisés. Elle a d'ailleurs créé sa propre agence de voyage. Cet été, elle a par exemple emmené un petit groupe à Bali durant une dizaine de jours. 

En 2020, trois nouvelles destinations sont déjà programmées. "Cela me permet de vivre ma passion qui est d’accompagner les gens qui m’accordent leur confiance tout comme pour d’autres cela consiste à peindre, cuisiner, jardiner ou faire du sport", ponctue l'avocate qui a choisi de plaider d'une manière originale. 

> Plus d'informations