Si Bruxelles met à l'honneur la marche à pied pour la semaine de la Mobilité 2021, certaines communes wallonnes ne sont pas en reste pour promouvoir le mode de déplacement le plus basique et le moins onéreux. 30 d'entre elles viennent de se voir décerner le label "Commune pédestre" par Tous à Pied, une ASBL qui promeut les déplacements piétons sous toutes leur forme, qu'ils soient de loisir ou utilitaires.

"C'est un label que nous avons lancé en 2018, à une époque où nous étions plutôt attentifs aux petites voiries, les chemins, les sentiers, les venelles, etc., rappelle Elise Poskin, chargée de communication de l'association. Notre ASBL, qui s'appelait sentiers.be, est devenue Tous à Pied et notre champ d'action a évolué pour intégrer les piétons et la marche d'un point de vue général, plus uniquement sur les chemins, mais aussi les trottoirs et tous les endroits accessibles aux piétons. Le label a donc évolué en ce sens."

Comment le label fonctionne? "Comme pour le label des communes fleuries, celui de commune pédestre s'obtient en remplissant un formulaire comprenant entre 30 et 40 critères. Suivant l'accomplissement ou non de ces critères, on calcule le nombre de points obtenus et le nombre de baskets à décerner." Les critères concernent d'une part la gouvernance et d'autre part le réseau et l'infrastructure. Suivant le remplissage de ces critères, La commune se voir décerner une à quatre baskets.

"Une basket signifie que l'on rentre dans le processus: on répond aux critères obligatoires et on a déjà mis un certain nombre de choses en place. La commune a une idée du nombre de kilomètres de petites voiries sur son territoire, a pris conscience de la mobilité piétonne et de ce qui est nécessaire à sa pratique."

Dans la région du Centre, Morlanwelz est la seule commune à décrocher le label, avec une basket. "Je pense que ce qui a joué, c'est le fait d'avoir déjà réseau pédestre important sur les trois entités. A Morlanwelz-Mariemont, nous avons pas mal de sentiers pédestres dans le bois. A Carnières, nous avons une commune très découpée et vallonée, mais reliée par beaucoup de chemins pédestres qui raccourcissent les distances. Enfin, Mont-Sainte-Aldegonde est une commune où les balades et points de vue sont agréable", énonce l'échevin à la Mobilité François Devillers.

"Au niveau de la mobilité pure, on essaye au maximum de créer des zones mixtes cyclopiétonnes qui permettent de raccourcir les trajets entre les villages et de permettre des balades plus agréables. Enfin, nous organisons une journée sans voitures depuis 12 ans, où nous mettons l'accent sur la mobilité douce." Elle a lieu ce dimanche et c'est un cas unique en Wallonie.

Le label "Commune pédestre" est renouvelé chaque année et certaines communes adaptent leurs aménagements suivant les critères de Tous à Pied pour gagner une basket supplémentaire. A Morlanwelz, on compte poursuivre l'aménagement d'anciennes voies de tram pour créer progressivement un maillage cohérent. Reste plus qu'à trouver les subsides afin de peut-être marcher sur deux baskets à Morlanwelz.