Cela fait déjà plus de deux ans maintenant que le bourgmestre Christian Moureau annonçait que la place Albert 1er et la place de l’Eglise allaient être refaites. Après avoir confié la responsabilité de l’échevinat des Travaux à Gérard Mattia et sur un fond de pandémie, les choses semblent enfin avancer.

"La place Albert 1er, dans le haut de Morlanwelz, va être refaite. Le marché a été attribué", explique Gérard Mattia, échevin des travaux. "C’est un budget de 2.650.000 euros. Nous espérons que les travaux débuteront fin du premier trimestre voire au deuxième trimestre de cette année".

Les travaux prévus par la commune se veulent, à la fois, pratiques et esthétiques. La réfection de la place Albert 1er devra, effectivement, être réalisée précisément avec de la pierre bleue. Quant à la place de l’Eglise, le remplacement complet des pavés permettra sa remise à niveau.

"C’est une réfection totale de la place Albert 1er : elle va être entièrement refaite", explique Gérard Mattia. "Le fonctionnaire délégué nous a imposé d’utiliser certains matériaux dont, notamment, de la pierre bleue. Et, la rue du Onze Novembre qui monte vers la gare va également être refaite. La deuxième place concernée, c’est la place du marché donc la place de l’Eglise située dans le bas de Morlanwelz. Là, par contre, c’est une réfection qui est plus superficielle. Il va y avoir 1500 mètres carrés qui vont être refaits. Il y a toute une série de bosses qui sont apparues au fil du temps et quelques renfoncements qui devront être réparés".

Pensant que les bosses de la place de l’Eglise étaient dues à un problème d’égouttage, la Commune a fait passer une caméra dans tous les égouts situés sous la place de l’Eglise. Heureusement, ceux-ci sont intacts et ne sont donc pas remis en cause. En plus de la réfection de ses places, la Commune de Morlanwelz prévoit également la mise en place de mobiliers urbains sur la place Albert 1er. Si l’entièreté de la place est actuellement utilisée comme un parking, la surface allouée aux places de parking sera dès lors réduite.

"Pour la place du bas, il n’y aura pas d’aménagements supplémentaires. Ce sera simplement une réfection. Par contre, pour la place Albert 1er, il y aura du mobilier urbain qui a été prévu dans le cahier des charges ainsi qu’un nouvel éclairage", développe Gérard Mattia. "L’idée est vraiment de se réapproprier l’espace urbain puisqu’il y aura moins de place de parking sur la place Albert 1er mais nous allons réaménager des places de parking sur un ancien terrain de basket près de l’école technique, l’ITM".