Les deux prévenus, auteurs de nombreux braquages, sont bien connus de la Justice et des forces de l’ordre.

La cour d’appel du Hainaut a condamné vendredi deux anciens caïds, auteurs de plusieurs agressions, extorsions et attaques à main armée à Soignies et Ecaussines entre 2013 et 2016. P.O écope de deux peines, cinq et un an avec sursis pour ce qui excède la moitié de la peine. R.L écope quant à lui de deux ans de prison ferme.

En première instance, P.O (23 ans) avait écopé de six ans, quatre et six mois de prison pour de nombreuses attaques à main armée commises dans des commerces de la région du Centre. Le ministère public avait, lui, requis une peine de huit ans de prison ferme. R.L (25 ans) avait écopé de deux ans et de quinze mois de prison au tribunal correctionnel à Mons. La cour a annulé la peine de 15 mois mais confirmé celle de deux ans. Il risquait cinq ans de prison ferme.

R.L avait déjà écopé de trente mois de prison avec sursis en décembre 2016 et douze mois de prison avec sursis, un an plus tôt, pour des vols. Il est détenu jusqu’en 2024.