Centre
Après la fausse alerte chimique de vendredi, nouvelle tuile pour le rail brainois.

Le trafic des trains a été interrompu dimanche matin entre Hennuyères et Braine-le-Comte (province de Hainaut), sur la ligne 96 entre Bruxelles et Mons, à cause d'un véhicule sur les voies, indique Infrabel, la société gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire. Les trains feront un long détour et la SNCB a mis en place un service de bus pour desservir les gares entre Hal et Jurbise. La situation est bloquée depuis 7h15 environ. Et Infrabel ne dispose pour le moment d'aucune prévision de rétablissement du trafic à cet endroit. 

Les trains circulant sur la ligne Bruxelles-Mons doivent dès lors faire un "grand détour", prévient la société ferroviaire. La SNCB a, de son côté, mis en place un service de bus pour desservir les gares locales entre Hal et Jurbise.

Sur les coups de 11 heures, l'incident était résolu et le trafic pouvait reprendre. Mais des retards étaient encore possible le temps de rétablir la normale.