Centre Un premier avis du collège communal sera toutefois rendu dans quelques jours.

Porcherie ou pas porcherie ? C'est la question que se posent de nombreux habitants de Braine-le-Comte et plus particulièrement de Ronquières. L'enquête publique relative au projet de porcherie industrielle à Ronquières s'est terminée le 6 septembre mais il faudra encore attendre un peu avant de connaître la décision finale concernant l'obtention ou non du permis unique.

Un premier avis devrait être rendu par le collège communal le mardi 24 septembre. Ce n'est toutefois que plus tard, une fois l'avis du fonctionnaire technique et du fonctionnaire délégué de la Région wallonne reçus, que la décision finale sera rendue par les autorités communales brainoises. Ce délai est estimé à 4 à 5 semaines, soit à la fin du mois d'octobre. En sachant que, même si le permis venait à être refusé, les demandeurs pourraient encore se tourner vers un recours à la Région wallonne.

Pour rappel, la demande de permis concerne la construction et l'exploitation d'une porcherie d'engraissement pour 1 800 porcs à la rue du Tombois ainsi que la construction de diverses annexes. La commune limitrophe d'Ecaussinnes a quant à elle déjà émis sa position. Et elle est défavorable, comme lors de la première demande de permis émise par la famille Pattyn il y a deux ans.

Introduite fin 2017, cette première demande de permis de construction et d'exploitation avait aussi suscité la polémique dans l'entité de Braine-le-Comte. De la part de riverains, qui craignaient les nuisances mais aussi de la part de citoyens inquiets du bien-être animal. En février 2018, la Ville de Braine décidait d'un refus. Un recours avait été émis mais le ministre Di Antonio avait confirmé la position de la Ville.