A Soignies, la sauvegarde et la redynamisation du commerce local est une priorité depuis plusieurs années. Et la crise sanitaire n'a fait que renforcer cette impulsion donnée par la Ville. Après avoir lancé plusieurs initiatives (concours, prime, campagne promotionnelle et bientôt des bons d'achat), la commune a souhaité partagé ses craintes et ses envies auprès des instances politiques supérieures.

C'est dans cette optique qu'une motion visant à soutenir le dynamisme commercial a été votée lors du dernier conseil communal.  Le texte vise tout d'abord à solliciter le Gouvernement fédéral et le Gouvernement wallon afin qu’ils prennent de nouvelles mesures nécessaires "pour apporter leur soutien financier et accompagnement sur le long terme aux indépendants et commerçants locaux dans le but de maintenir l’emploi et le dynamisme commercial au sein des villes".

En parallèle, la Ville de Soignies requiert d'anticiper des situations futures afin de ne plus connaître le chaos des mois d'avril et mai dernier notamment. "Nous demandons au Gouvernement fédéral et wallon qu’en cas de fermeture inévitable, un accompagnement soit offert pour les indépendants et leurs employés."

Alors que Soignies vient de s'engager dans l'appel à projet Creashop qui vise à offrir des primes pour les futurs occupants de cellules vides, une mesure supplémentaire est requise. A savoir, demander au Gouvernement wallon d’anticiper et mettre sur pied un dispositif pour faciliter la réoccupation des cellules qui se seraient vidées suite aux importantes conséquences économiques qu’a provoqué la crise sanitaire.

Enfin, le conseil communal sonégien invite les autres villes et communes à adopter la présente motion.