Cela fait aujourd'hui trois semaines que Louanna Rypens n'a plus donné aucun signe de vie. Dans la soirée du 31 octobre, l'adolescente de 15 ans quittait son domicile situé à Manage. Tout laissait croire à une simple fugue et que la jeune fille allait rapidement réapparaître et rassurer sa famille. Malheureusement, les jours ont passé et la situation ne s'est pas améliorée.

La cellule disparition de la police fédérale s'est pourtant rapidement activée sur cette inquiétante histoire. Un avis de recherche a été publié le 4 novembre tandis qu'un appel à témoins a été lancé via Childfocus. Les enquêteurs ont également étudié plusieurs pistes et interrogé de nombreuses personnes, dans la famille de Louanna qu'à son école, l’institut Sainte Thérèse de Manage. Les proches et ses camarades de classe se sont également mis à sa recherche de leur côté.

Mais aucune piste n'a porté ses fruits jusqu'à présent. "A ce stade, nous n'avons toujours pas de piste ou d'information concernant sa localisation", nous explique le Parquet de Charleroi. "L'enquête piétine par rapport à tout ce qui a pu être vérifié. L'avis de recherche diffusé à la télévision n'a pas non plus été concluant."

Une réunion entre le juge d'instruction et les enquêteurs était programmée ce jeudi. Il est cependant difficile d'agrandir encore davantage le plan d'actions. "C'est clair que cette disparition est très inquiétante. Malheureusement, nous n'avons pas beaucoup d'éléments et nous n'avons pas non plus beaucoup de devoirs d'enquête à encore effectuer. Tout ce qui était exploitable techniquement a été fait."

Les enquêteurs ne baissent cependant pas les bras et poursuivront leurs recherches dans les prochains jours. La diffusion de cet article ou de l'avis de recherche officiel pourrait, nous l'espérons, aussi servir à récolter de nouveaux témoignages. Voici d'ailleurs la description de l'adolescente : Louanna est de corpulence normale et mesure entre 1m55 et 1m60. Elle a les yeux foncés et de longs cheveux brun foncé. Elle porte des lunettes à monture mauve foncé. Au moment de sa disparition, elle portait une veste matelassée bleu foncé.

Contact de la Police Fédérale: 0800/30 300 ou avisderecherche@police.belgium.eu

Contact de Child Focus: 116 000

© DR