Ils sont à la fois amis, enseignants et basketteurs. Loïc Bertrand, François Cauderlier et Karim About Nouaïm travaillent tous les trois dans l’enseignement et sont de véritables passionnés du ballon orange. Et ils ont un projet commun : allier la pratique du basketball à la remédiation scolaire. En novembre 2019, les trois compères ont l’idée "un peu folle" de créer une ASBL Spartiate Elite Basketball. Un concept inédit, qui reprend l’ADN de ses concepteurs. "Nous sommes au contact des enfants, tous les jours dans notre métier", explique Loïc Bertrand, président. "Nous sommes témoins de la difficulté de certains enfants à apprendre les matières enseignées. Une journée d’école peut paraitre longue, et dénuée de sens pour certains. C’est pourquoi nous avons voulu créer des stages qui mélangent notre besoin de transmettre du savoir, tout en se défoulant à travers le basket."

Le concept est simple. Les enfants commencent leur journée par l’étape du soutien scolaire, avant de rejoindre la salle de sport en après-midi. Certains ateliers étaient également prévus comme celui d’un cours de pilates, dont les bienfaits sur la concentration et la relaxation ne sont plus à démontrer. Le projet Study and BBall était dans sa dernière phase, lorsque le coronavirus est entré dans notre vie. Et comme dans tous les secteurs, la pandémie a chamboulé les plans de Loïc, Karim et François. "Nos efforts ont été réduits à néant à deux reprises", déclare le président de l’ASBL. "Nous travaillions avec des écoles. Et lorsqu’elles sont en code rouge, les salles de sport sont fermées. Notre projet n’est donc plus possible dans ce cas de figure."

Bien que déstabilisés, il en faudra plus pour décourager les trois amis, d’où le lancement d’un nouveau projet : La balle au rebond. Un choix de nom à l’image de l’évolution de leur concept. "C’est l’un des messages les plus importants dans le sport : ne jamais abandonner", précise Loïc Bertrand. "On s’est dit qu’on ne pouvait pas tourner le dos aux enfants qui sont dans la difficulté, encore plus en période sanitaire. On a donc pris la balle au rebond, et nous revoilà."

Et les trois sportifs sont de retour sur leur terrain. Sonégiens dans l’âme et dans le cœur, Loïc et ses amis ont mis un point d’honneur à s’installer dans leur région. Du 6 au 9 avril, l’ASBL Spartiate Elite BasketBall propose un soutien scolaire à l’école communale de la Régence, située à la place Van Zeeland. "Notre stage se concentre sur les échéances de fin d’année comme le CEB et le CE1D", ajoute Loïc Bertrand. "Une équipe d’enseignants aidera les enfants sur leurs points faibles et pour la préparation du CEB, il y aura un vrai coaching. Pendant une heure, les enseignants donneront des pistes pour les aider dans leur étude et dans leur stress." 

Les mesures sanitaires seront évidemment respectées par les professeurs, drillés depuis une année maintenant. Les inscriptions pour La balle au rebond sont ouvertes sur la page facebook de l’ASBL, ainsi que par l’adresse mail spartiatelite@gmail.com.