Centre Le permis a été refusé mais un recours vient d'être introduit.

Le mois dernier, les fonctionnaires technique et délégué de la Région wallonne ont annoncé leur décision de refuser le permis unique demandé par la société EDF Luminus. Il concernait l'installation de trois éoliennes dans le zoning industriel zone C : une sur le site de l'usine Katoen prévue pour desservir le réseau et deux autres sur le site de Total Petrochimicals Feluy prévues pour alimenter uniquement le zoning. Mais EDF Luminus n'a pas dit son dernier mot.

L'entreprise a en effet décidé d'introduire un recours auprès du Gouvernement wallon contre la décision du fonctionnaire délégué et du fonctionnaire technique. Ce recours n’est toutefois pas suspensif de la décision attaquée. La décision du Gouvernement wallon ou l’absence de décision sera notifiée dans les 75 jours de la date de réception du recours puis portée à la connaissance de la population par voie d’affichage. Si le recours est refusé, EDF Luminus émettra probablement une nouvelle demande de permis unique en tenant compte des remarques des fonctionnaires technique et délégué.

Le permis a été refusé au début du mois d'août principalement à cause de l'absence de certaines informations sur la faune et la flore demandées par la division nature et forêt. Deux des trois éoliennes sont en réalité prévues sur une zone boisée qui abrite des populations de chauves-souris. Des analyses et inventaires détaillés ont été demandés mais n'ont pas été réalisés par EDF Luminus. La Région wallonne a donc jugé qu'aucune garantie n'a été donnée concernant l'impact des éoliennes sur ces animaux mais aussi sur la flore et la faune dans son ensemble.