Le tribunal correctionnel du Hainaut, division de Mons, a condamné trois jeunes impliqués dans un vol avec violence commis à La Louvière, la nuit du 30 au 31 décembre 2021. L'un écope d'une peine de 40 mois de prison ferme et deux autres sont condamnés à une peine de trois ans de prison ferme. La victime bénéficie de la suspension du prononcé de la condamnation pour des coups avec arme. 

La scène s'est déroulée en deux temps. Une première agression a eu lieu dans un appartement. Le téléphone de la victime lui a été dérobé. La victime est retournée chez elle, suivie par ses agresseurs. L'un l'a rouée de coups, alors que les deux autres volaient des objets dans son appartement.

Le deuxième prévenu, sous surveillance électronique, avait contesté les faits, déclarant qu'il avait tenté de séparer les belligérants. Toutefois, le tribunal note qu'il a suivi les autres chez la victime et qu'il s'est retrouvé en possession de son ordinateur.

Dans son jugement, le tribunal a écarté la légitime défense invoquée par le premier prévenu et la victime. Il a retenu la facilité du passage à l'acte, le comportement antisocial des prévenus et leur mépris pour les décisions de justice. Deux d'entre eux étaient en sursis après avoir été condamnés par la cour d'appel pour des faits de violence.