Des bruits de couloir annonçaient la possibilité d’un écran géant au Champ de La Lune à Braine-le-Comte. Avec l’autorisation d’évènements à 400 personnes par le Codeco, le bourgmestre n’a jamais caché son intention d’organiser un évènement autour de l’Euro lors du dernier conseil communal. 

"Je préfère franchement les évènements encadrés, plutôt que les évènements non encadrés", précise le bourgmestre. "Et donc, ça veut dire qu’à partir du moment où le Codeco décide que des évènements puissent avoir lieu à 400 personnes assises, comme c’est le cas pour les évènements culturels qui ont repris, on ne va pas se priver d’organiser un écran géant à 400 personnes au Champ de la lune."

Et c’est désormais officiel ! Le Hazard Village fait son grand retour à Braine-le-Comte, après la Coupe du Monde 2018 et l’Euro 2016. "Vous êtes nombreux à nous demander s'il y aura un Hazard Village cette année. La réponse est oui ! On y travaille ardemment avec la RCA Braine Ô Sports, la RUTB, le Bourgmestre, la police, les sponsors, etc.", publient les organisateurs sur leur page officielle. Ensemble, les différents services travaillent sur l’organisation de cet évènement incontournable, qui brasse habituellement entre 2 000 et 4 000 personnes par jour.

Et au vu des commentaires sur les réseaux sociaux, les Brainois répondront présents. Conscient de la demande, des règles seront fixées afin de faire respecter les mesures sanitaires, covid oblige. En effet, les autorités communales, et les organisateurs ont décidé de mettre en place une billetterie en ligne pour 400 chanceux. Dès ce jeudi matin, les intéressés pourront payer leur ticket d’accès sur le site www.braine-le-comte.be.

Un accès payant donc pour cette édition, qui s’explique logiquement par la réduction du nombre d’entrées. "Il y aura une PAF de 6 euros, masque compris", expliquent les organisateurs. "C’est pour être sûr avant toute chose que les places réservées seront bien occupées. Et malheureusement, un tel évènement coûte énormément pour… 400 personnes."

Pour les 400 chanceux, un système d’encodage du nom des personnes à table sera également mis en place. Comme l’oblige le protocole, un maximum de quatre personnes pourra se retrouver autour d’une même table, avec une exception pour les personnes vivant sous le même toit. Le service se fera à table, et non au comptoir. Et pour éviter tout rassemblement aux alentours de l’évènement, des gardes de sécurité seront présents afin de disperser la foule.

Un protocole qui pourrait évoluer selon les prochains Codeco. Mais malgré ces restrictions, les Brainois encourageront, de chez eux ou de terrasses, Eden et Thorgan Hazard et leurs coéquipiers ce samedi face à la Russie.