Centre

Les organisateurs sont les premiers surpris: ils avaient misé sur 45 000 personnes mais la présence des enfants a fait monté le compteur.

On s’attendait à l’année de tous les records. Mais cette édition 2019 a été au-delà des espérances. Ce dimanche en fin d’après-midi, les organisateurs du Ronquières Festival ont confirmé que ce ne sont pas moins de 48 000 festivaliers qui ont profité des concerts proposés ces samedi et dimanche à tribord et à bâbord.

La météo particulièrement estivale de ce dimanche aura probablement pesé dans la balance et incité plus encore les familles à venir passer un moment de détente, tout en musique. Les organisateurs avaient misé sur la présence de 45 000 personnes. Une estimation largement dépassée, notamment grâce à la présence des enfants, particulièrement difficile à évaluer puisque les petites têtes blondes ne paient pas leur entrée.

Ce nouveau record démontre une nouvelle fois qu’en huit ans seulement, le Ronquières Festival s’est imposé comme un rendez-vous incontournable de l’été. Un succès bien mérité, justifié par une organisation extrêmement bien rôdée, une affiche d’exception mettant à l’honneur tant les artistes émergents que les artistes renommés, et un cadre naturellement splendide.

On est bien loin des 12 000 festivaliers accueillis lors de la première édition, en 2012. Ces dernières années, le festival a pris une ampleur telle qu’il faudra probablement envisager plus vite que prévu la suite des événements. Avec un troisième jour ou une troisième scène ? Les organisateurs y pensent. Réponse prochainement.