Centre Les sept écoles de l’entité participeront au programme développé par le service mobilité.

Durant la semaine de la mobilité qui débute ce lundi 16 septembre, la commune de Seneffe a décidé de faire la part belle aux écoles de l'entité. C'est ainsi que les sept écoles de l’entité, libres et communales, participeront au programme développé par le service mobilité. Ce programme consiste tout d'abord à la mise en place du concept de rues scolaires durant cinq jours à la rue de Buisseret (école Communale de Seneffe) et la rue du Miroir (école libre de Seneffe).

Ces deux rues seront temporairement fermées aux véhicules motorisés, matin (7h30 - 9h00) et soir (15h00 - 16h00), pour permettre à tous les élèves d’accéder aux établissements en toute sécurité. Une exception est accordée aux riverains, qui pourront y circuler à vitesse réduite.

Les autres écoles participeront à un projet de sensibilisation un peu particulier : une opération Chokotoff. Parents, enseignants et élus locaux distribueront des feuillets de sensibilisation à tous les automobilistes habitués à arpenter les rues voisines aux écoles de l’entité afin de leur rappeler les règles de base de sécurité commune. Une petite sucrerie et un large sourire récompenseront les parents attentifs. L'opération Chokotoff se déroulera le 16 à Familleureux, le 17 à Petit-Roeulx-lez-Nivelles, le 19 à l'école libre de Seneffe et à Arquennes, et le 20 aux écoles de Feluy.

Les enfants seront aussi mis à contribution. Les élèves de 3e à la 6e primaire sont invités à participer à un concours de dessin sur le thème : “Pour notre santé, coupe ton moteur”. Les enfants devront créer le futur panneau d’information qui sera apposé à proximité des écoles. Le meilleur projet sera sélectionné par un jury et récompensé. "Les enfants sont en première ligne d'exposition aux gaz d'échappement. Il convient de les protéger et d’expliquer que laisser son moteur en marche à l’arrêt constitue, désormais, une infraction", explique le collège communal.

Parallèlement, l’administration communale finalise actuellement son diagnostic sécurité des écoles, au travers de visites techniques sur le terrain et d’un questionnaire distribué aux parents. Les résultats seront communiqués, école par école, lors de prochaines concertations citoyennes qui réuniront parents et enseignants. Première concrétisation en vue : la signalétique aux abords des écoles sera harmonisée sur tout le territoire. "Nous avons opté pour des mikados géants, comme il en existe déjà à Feluy", précise le collège. "Ils seront installés progressivement à proximité de toutes les écoles."