Depuis 2018, le zoning de Feluy dispose d'un nouveau château d'eau placé par IDEA pour abreuver les industries et d'assurer le développement croissant du pôle pétrochimique. Mais l'ancien château d'eau, lui, n'a pas encore fait place nette. Et pour cause, une telle structure ne disparait pas en un claquement de doigts.

"La structure est aujourd’hui fortement corrodée dans sa partie supérieure suite à l’utilisation tout au long de son exploitation de chlore, nécessaire dans le processus de potabilisation de l’eau", indique l'IDEA. "La démolition de l’ouvrage datant de plus de 50 ans est donc indispensable et intervient après la mise en service du nouveau château, disposant d’une capacité plus que doublée. Elle est ainsi passée de 20.000 à 50.000 m3."

Ce samedi, l'une des phases les plus spectaculaires du chantier de démontage a été menée avec l’appui des entreprises BAM Galère et Wanty. La structure qui date des années 70 a littéralement perdu la boule. "Étant donné la présence de produits contenant de l'amiante dans l'isolant situé à l'extérieur de la sphère contenant la cuve, nous avons prévu de descendre cette dernière sur le sol en une pièce. Utiliser une enceinte étanche aux poussières sur un échafaudage à cette hauteur aurait été trop dangereux en cas de grand vent", explique Frédéric Coupain, Ingénieur au sein du Bureau d’Études d’IDEA.

Une grue était donc chargée ce samedi matin de faire tomber la sphère de son piédestal. Rien ne devait être laissé à l'improvisation pour une opération aussi délicate. La sphère avait ainsi été préalablement modélisée numériquement pour évaluer son poids. Au total, ce sont quelque 157 tonnes qui ont été soulevées dans les airs. L'opération s'est bien déroulée. Une entreprise spécialisée va maintenant procéder au désamiantage et à la découpe des tôles avant de les voir évacuer vers une filière de traitement.