Deux dossiers importants sont passés au conseil communal de Seneffe de ce lundi. Ils concernent les travaux de rénovation de l’école de Familleureux ainsi que la construction d’une annexe et le réaménagement du bâtiment de celle de Petit-Roeulx-Lez-Nivelles. La désignation d’un auteur de projet était sur la table. Le budget de ces deux dossier s’élève respectivement à 1 468 170 euros et 1 629 837 euros plus 600 000 dont une partie sera prise en charge par des subsides.

Le premier dossier concernait donc la désignation d’un auteur de projet pour les travaux de l’école de Familleureux. Le conseil communal était invité à approuver le cahier des charges ainsi que le mode de passation du marché. "Le dossier des travaux de rénovation de l’école de Familleureux a été introduit dans le cadre du plan de subvention "Plan de Reprise et Résilience européenne (PRR)" pour les bâtiments scolaires", indique Muriel Donnay, échevine à la commune de Seneffe. "Nous avons souhaité anticiper une réponse favorable en proposant le vote de désignation d’un auteur de projet."

Concrètement, ces travaux concernent la rénovation énergétique du bâtiment existant aussi bien au niveau de l’enveloppe (isolation, étanchéité des façades, toitures et sols) que des remises aux normes des installations électriques. Ce chantier entre dans le cadre du POOL B du PRR. Un subside de 60 % du coût global pourrait donc être obtenu. De ces premiers travaux en découleront d’autres au niveau des parois intérieures. Les cellules sanitaires seront également remises en état et une nouvelle cellule sera aménagée. Mise aux normes PMR, pose de panneaux photovoltaïques et thermiques ainsi qu’une étude de la possibilité d’aménager le deuxième étage afin d’y créer des classes sont aussi repris dans le dossier du projet. Le montant HTVA est estimé à 1 468 170 euros dont 880 902 TVAC seront pris en charge par des subsides.

Du côté de l’école de Petit-Roeulx-Lez-Nivelles, la relance du marché de désignation de l’auteur de projet était sur la table du conseil communal. Il permettra la construction d’une annexe et le réaménagement du bâtiment existant. "Le marché avait déjà été lancé en 2021 mais avait dû être arrêté suite à la réception d’une seule offre bien supérieure au budget alloué pour ce marché en 2021", explique Muriel Donnay. "Ce marché est divisé en deux lots : la construction d’une annexe à l’école d’une part et le réaménagement du bâtiment existant de l’autre."

Le montant des travaux est estimé à 1 629 837 euros dont un subside de 340 701 euros pour la construction de l’annexe et de 600 000 euros dont 419 760 de subside pour le réaménagement du bâtiment. La réponse concernant la demande de subsides devrait arriver dans les prochains jours.